Histoire des savoir-faire

Automobile

Grâce à ses ingénieurs et à ses techniques de pointe,
la France a été le berceau de l’industrie automobile.

Chiron Sport Automobile

Une terre de pionniers

Le premier véritable ancêtre de la voiture a vu le jour en France. Son inventeur est l’ingénieur militaire Joseph Cugnot. Baptisé le fardier à vapeur, son véhicule, un châssis en bois à trois roues propulsé grâce à une chaudière à vapeur, atteint alors 4 km/h dans les locaux de l’Arsenal militaire, à Paris ! Il faut attendre cent ans pour qu’Amédée Bollée, fondeur de cloches et inventeur à ses heures, crée, en 1873, L’Obéissante, la première voiture de douze places, capable d’atteindre une vitesse de 40 km/h. Les années suivantes, l’ingénieur commercialisera La Mancelle et La Rapide notamment.

Un autre inventeur de génie va propulser la France automobile. Édouard Delamare-Deboutteville met au point, en 1883, la première voiture actionnée par un moteur à explosion et dépose le premier brevet concernant une automobile le 12 février 1884. Son automobile, la première au monde mue par un moteur à quatre temps, est pourvue d’une banquette avant et d’une plate-forme arrière, et est équipée de quatre roues, d’un moteur bicylindre horizontal fonctionnant d’abord au gaz, ensuite à l’essence de pétrole.

Le rêve de la voiture pour tous

Bien qu’elle soit toujours réservée à une élite, la voiture devient un rêve pour tous. En 1894, un concours reliant Paris à Rouen est organisé et attire de nombreux spectateurs. Aujourd’hui, on considère qu’il s’agit de la première compétition automobile de l’histoire. Vient le premier salon. Une exposition internationale de voitures motorisées se tient à Paris dans le jardin des Tuileries en 1898, organisé par l’Automobile Club de France (ACF). 

La France de la Belle Époque est à l’avant-garde de la révolution automobile, car elle bénéficie d’une clientèle audacieuse. Aristocrates et bourgeois capables de s’offrir ces engins sont fous de vitesse et avides de vie au grand air. Ils partent alors en villégiature sur la Riviera ou la côte normande.

L’automobile s’impose rapidement comme l’une des plus importantes industries en France.

Citroën est le premier constructeur à s’inspirer du fordisme en introduisant la production à grande échelle de la Citroën Type A.