Dessins des Bijoux Lorenz Bäumer Joaillier

Lorenz Bäumer Joaillier

Ce joaillier de la place Vendôme, qui préserve farouchement son indépendance, ne cesse de surprendre avec des créations inédites et contemporaines.

Lorsqu’il monte sa propre Maison en 1992, le joaillier franco-allemand Lorenz Bäumer, ingénieur de formation, n’en est pas à son coup d’essai. Insatiable créateur, celui qui imagina la joaillerie pour la Maison Chanel durant vingt ans, avant de devenir directeur artistique de la joaillerie de Louis Vuitton jusqu’en 2015, se fait vite remarquer avec ses créations architecturales et disruptives. Ses pièces originales, souvent spectaculaires, sont ponctuées d’une pointe de malice poétique, à l’image de sa bague Les Inséparables, qui met en scène deux oiseaux amoureux.

vidéo Lorenz Bäumer Joaillier

En 2010, il crée la tiare Écume de diamant pour le mariage de la princesse Charlène Wittstock avec le prince Albert II de Monaco. Son savoir-faire s’exprime aussi bien dans la joaillerie que la haute joaillerie. Lorenz Bäumer aime explorer de nouveaux univers à travers des collaborations remarquées avec la Maison Guerlain, pour laquelle il conçoit l’étui de leur célèbre Rouge G, ou encore Hermès et Baccarat. On lui doit aussi les épées d’académicien du prince Gabriel de Broglie et du chancelier de l’Institut de France Xavier Darcos. 

Joailler indépendant, Lorenz Bäumer entre au Comité Colbert en 2009.

Bague et bracelet Lorenz Bäumer

La signature

Parmi les thèmes chers à Lorenz Bäumer, la nature tient une place de choix. Ce passionné de surf et protecteur des océans a reproduit de nombreux coquillages croisés sur les rivages, à l’image de sa bague Oursin. Ses broches animalières, comme l’araignée ou ses scarabées d’automne ou d’été, surprennent aussi par leur réalisme.

Lorenz Bäumer Joaillier

L’adresse

Installés au 19, place Vendôme, à Paris, la boutique et l’atelier de Lorenz Bäumer occupent deux étages de l’hôtel d’Évreux, construit en 1704. Le joaillier reçoit ses invités aussi bien dans la bibliothèque que dans la cabane du surfeur, des espaces confidentiels conçus comme des cabinets de curiosité.