décembre 2021, Comité Colbert

Quatorze artisans des maisons du Comité Colbert distingués

Ce mardi 21 décembre, Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, a honoré quatorze professionnels des métiers d’art œuvrant au sein des maisons du Comité Colbert en leur remettant les insignes de Chevaliers des Arts et des Lettres. Par ce geste, la Ministre salue la contribution de ces personnalités à la préservation et la valorisation de notre patrimoine culturel, ainsi que leur engagement dans la transmission de ces métiers d’excellence aux plus jeunes.

Jocelyne AUDENET – peintre-fileuse-décoratrice en céramique, FAÏENCERIE DE GIEN
Engagée par la manufacture en 1977, elle a acquis en 44 ans de carrière une maîtrise exceptionnelle de son métier. Depuis 2007, elle organise la transmission des savoir-faire en formant des élèves en CAP décoration céramique de lycées professionnels.

Eric BOUCHENOIRE – Chef de cuisine, JOËL ROBUCHON
Pendant plus de 30 ans, il a créé des plats-signatures en collaboration avec le chef Robuchon. Meilleur Ouvrier de France en 2000, il a contribué à la formation de nombreux chefs, faisant ainsi briller la gastronomie française à l’international.

Alexia BRAEM – Modéliste, PATOU
Sa technique rare, son sens de la précision et sa maîtrise des volumes et des proportions lui permettent d’interpréter le croquis du directeur artistique avant la conception par les ateliers et de réaliser des projets ambitieux tels que le costume d’académicienne de Barbara Cassin.

Anne-Lise BRETAUDEAU – Maroquinière, LONGCHAMP
Maîtrisant à la perfection l’ensemble des matières (cuir, toile…) et des savoir-faire de ce métier (coupe, piquage, table, préparation…), elle est également très engagée dans la transmission des savoir-faire maroquiniers auprès des nouvelles générations et personnes en reconversion.

Denis COURTIADE – Directeur de salle, HÔTEL PLAZA ATHÉNÉE
S’appuyant sur la tradition du service à la française, il partage son expérience et son savoir-faire dans de nombreuses écoles hôtelières. Fondateur du Trophée du maître d’hôtel, son engagement et professionnalisme lui ont valu de nombreuses distinctions.

Fernanda DA ROCHA – Couturière en ameublement, PIERRE FREY
Après avoir appris le métier de couturière à l’âge de 15 ans, elle quitte le Portugal pour s’installer en France. Au cours de ses 45 ans de métier à ce jour – elle gravit les échelons et acquiert un savoir-faire exceptionnel qui lui permet de créer et de restaurer du mobilier pour les plus grandes maisons de luxe françaises.

Virginia DA SILVA SANTOS – Couturière, responsable mécaniciens, CHLOÉ
Couturière depuis plus de 30 ans, elle débute en tant que costumière de théâtre à Tours. Entrée chez Chloé en 1998, elle incarne à la perfection le savoir-faire de la maison dont elle maîtrise toutes les techniques et les matières.

Solange GIRAND-FONTANA – Couturière, ERES
En 29 ans de carrière, elle a acquis une maîtrise exceptionnelle de son métier qui lui permet d’interpréter le souhait du studio de création et de le retranscrire en un produit – maillot de bain, lingerie et prêt-à-porter – qui prend forme en trois dimensions.

Delphine JELK – Parfumeure, GUERLAIN
Après de brillantes études et une formation à Grasse au GIP (Grasse Institute of Perfumery) et des collaborations remarquées, elle rejoint Guerlain en 2014 pour devenir six ans plus tard la directrice de la création parfums de la maison, en charge de la réalisation des nouvelles compositions.

Fabien LESTRADE – Luthier, HENRI SELMER PARIS
Saxophoniste de formation, il intègre Henri Selmer Paris en 1983 où il acquiert tout au long de sa carrière une connaissance technique et acoustique approfondie du saxophone. Il devient rapidement un référent de la maison pour le processus de fabrication et de réparation ainsi qu’un formateur reconnu.

Mickaël MARSOLLIER – Chef pâtissier, PIERRE HERMÉ PARIS
Artisan d’exception, il dirige le département de la recherche et du développement des créations et des produits au sein de l’Atelier de création. Egalement investi dans la transmission, il veille à la pérennisation des savoir-faire de la maison.

Raymond REGNAULT – Formeur à chaud prototypiste, BACCARAT
Entré en 1984 à la manufacture, il obtient dix ans plus tard le titre de Meilleur Ouvrier de France Tailleur. Il décide de se renouveler en devenant formeur à chaud prototypiste. Il devient ainsi l’unique artisan de la maison à pouvoir réaliser des pièces à froid et à chaud, par le procédé de formage.

Laurent SOLIVÉRÈS – Chef cuisinier, GUY SAVOY
Recruté comme commis au garde-manger en 1992, il connait une ascension impressionnante en devenant chef de cuisine en 1996. Resté fidèle au restaurant au cours de sa carrière, il en est devenu l’un des piliers. Il est également responsable de la formation des apprentis.

« À travers cette nouvelle promotion c’est l’ensemble des 74 personnalités distinguées depuis 2006 que nous honorons. Votre contribution au rayonnement international de la culture et des métiers d’art français est précieuse. Tout comme l’est votre engagement quotidien à transmettre et ainsi préserver, vos savoir-faire », Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture.

« En décorant des insignes de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres quatorze artisans, issus de maisons du Comité Colbert, la ministre de la Culture reconnaît la contribution des artisans du luxe au patrimoine immatériel culturel français. Cette distinction permet par ailleurs de mettre en lumière des métiers d’avenir parfois méconnus du grand public», déclare Guillaume de Seynes, Président du Comité Colbert.

En sollicitant du ministère de la Culture cette distinction pour des artisans d’exception, le Comité Colbert vise à valoriser ces métiers de qualité et à ériger ces artisans en modèles pour la jeune génération.

Ont également été nommés en 2020-2021 :

Franck BRILLAT – émailleur sur porcelaine, BERNARDAUD
Son métier consiste à transformer une pièce crue de porcelaine en une pièce de porcelaine émaillée. Il a un rôle pivot à la manufacture puisque 80% de la production de la maison est émaillée à la main. Il réalise régulièrement des œuvres exceptionnelles en collaboration avec des artistes.

Joaquim FIGUEIREDO – modéliste, directeur d’atelier, BALENCIAGA (jusqu’en 2021)
Débutant dans un atelier de couture à l’âge de 13 ans, il a au cours de sa carrière travaillé pour les plus grandes maisons de la couture : Christian Dior, Louis Vuitton, Balenciaga…. En 2017, c’est sous sa direction que les ateliers de Celine ont été classés au patrimoine vivant.

Christian LACOUR – cuisiner, directeur des cuisines extérieures, LENÔTRE
Considéré comme le fils spirituel de Gaston Lenôtre, son mentor, il maîtrise à la perfection l’organisation de réceptions et de repas prestigieux en France (Garden Party de l’Elysée…), mais également à l’international (vol inaugural du Concorde…).

Géraldine LONGIN – décoratrice, brunisseuse et poseuse de fond, SÈVRES – MANUFACTURE ET MUSÉE NATIONAUX
Admise au concours d’entrée de la manufacture à l’âge de 21 ans en tant que brunisseuse, elle maîtrise au cours de sa carrière un second savoir-faire en devenant poseuse de fond. Depuis 2011, elle est responsable d’une équipe de 40 personnes et transmet son savoir-faire.